• Pourquoi choisir la science politique à l'UQAM

Un monde en transformation | La mondialisation face à la crise : l’impact de la COVID-19 sur la gouvernance globale

Revue Interventions économiques proposé par le
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation

Numéro Transformation Hors-série | Novembre 2021

Priscyll Anctil AvoineIlàn BizbergÉric BoulangerJoseph H. ChungMarc-André GagnonRomain LeclerTing-Sheng LinMathieu Perron-DufourPascal PetitHenri RegnaultMichèle RiouxDiane-Gabrielle Tremblay

Résumé

La crise de la COVID-19 est un moment historique
qui ouvre la porte à de nouvelles trajectoires sociales, économiques, voire politiques pour la gouvernance globale. C’est également une crise mondiale aux multiples ramifications et dont les conséquences se feront sentir pendant de nombreuses années, si ce n’est que par le fait qu’une grande partie de la population en dehors de l’Occident n’a pas encore accès à la vaccination.
La pandémie a considérablement accentué une autre crise, celle de la mondialisation, qui tire ses racines de la Grande Récession de 2008-2009. Bref, ce contexte pandémique, socioéconomique et politique extraordinaire aux allures de crise systémique a renforcé l’enjeu
de la dé-mondialisation.

Si la dé-mondialisation n’est pas souhaitable et certainement peu probable, il n’en demeure pas moins que la crise a soulevé de vastes inquiétudes sur la vulnérabilité des économies nationales, non seulement face aux approvisionnements en produits sanitaires ou en vaccins, mais plus généralement à l’égard des limites d’une économie mondiale fondée sur des chaines de valeur toutes dépendantes d’une ouverture libérale aux échanges commerciaux. La hausse du protectionnisme et du nationalisme associée aux dérives de la coopération sanitaire intergouvernementale impose de réfléchir sur la transformation de la gouvernance globale à l’ère de la
COVID-19.

C’est dans cette perspective que le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation a organisé une série de conférences de septembre 2020 à juin 2021 sur le thème de la mondialisation face à la crise. Elles ont réuni plusieurs dizaines de chercheurs à travers le monde pour discuter des principaux enjeux de gouvernance globale à l’ère de la pandémie. Les textes de ce numéro spécial de Transformation sont issus de ces conférences et nous remercions tous nos collaborateurs d’avoir pris le temps de participer à ce projet de publication.

Remerciements

Bien entendu, ce numéro spécial n’aurait jamais pu voir le jour sans l’apport collectif d’une multitude de chercheurs et chercheuses du milieu universitaire et qui gravite autour du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM). Il s’agit d’une version écrite de nos sept conférences dédiées sur la mondialisation face à la crise à la lumière de la crise sanitaire de la COVID-19 qui a frappé le monde en début 2020. Pour visionner nos présentations vidéos, veuillez vous diriger au lien suivant. De façon plus générale, ce numéro spécial Transformation reflète bien la ligne d’approche et la vision du CEIM : diffuser le savoir, favoriser les échanges interdisciplinaires et interuniversitaires et impliquer la relève à la recherche.

Il est donc nécessaire de remercier l’apport de toutes ces personnes aujourd’hui :

Éric Boulanger (incluant le remarquable travail éditorial)
Michèle Rioux
Ilan Bizberg
Henri Regnault
Romain Lecler
Hedi Attia
Donia Mansour
Tony Tanchaleune
Diane-Gabrielle Tremblay
Sophie Mathieu
Marc-André Gagnon
Pascal Petit
Mathieu Dufour
Prosper Bernard
Michel Plaisent
Roderick Macdonald
Alejandro Angel
Joseph H. Chung
Ting Sheng Lin
Sandra Polaski
Priscyll Anctil Avoine

ocuments joints

Faculté de science politique et de droit

La Faculté de science politique et de droit est unique en son genre en Amérique du Nord. Fruit d'audace et de vision, le partenariat initial entre les départements de science politique et des sciences juridiques, auxquels s’est ajouté l’Institut d’études internationales de Montréal, participe à la mission fondatrice d'accessibilité, d'engagement social et de pensée critique qui constituent l'identité même de l'UQAM.

Coordonnées

Faculté de science politique et de droit
fspd@uqam.ca
Local A-1655
400, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2L 2C5

Suivez la Faculté