UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL

Conseil de la Faculté de science politique et de droit

PROCÈS-VERBAL DE LA DEUXIÈME RÉUNION SPÉCIALE DU CONSEIL DE LA FACULTÉ  DE SCIENCE POLITIQUE ET DE DROIT TENUE LE 6 NOVEMBRE 2002          À 12H30 AU LOCAL A‑1715

 

Étaient présent(e)s

Étaient absent(e)s

Balthazar, Louis

Brunelle, Dorval

Beaud, Jean-Pierre

Comeau, Paul-André

Boyer-Legault, Geneviève

Deblock, Christian

Côté, René

Demers, Diane

Delas, Olivier

Desrochers, Isabelle

Dufresne, Guy

Desrosiers, Richard

Geiser, Christian

Jobin, Carol

Lacoursière, Benoit

Leney, Stella

Lavoie, Jean-Pierre

Mackay, Pierre

Le Prestre Philippe

Rondeau, Chantal

Lemonde, Lucie

 

Lévesque, Jacques

 

Marion, Normand

 

Niang, Oumar

 

Poitras, Étienne

 

Prévost, Jean-Guy

 

Saouter, Chatherine

 

Vaillancourt, Carl-Emmanuel

 

Villaggi, Jean-Pierre

 

 

Observatrice :   Dominique Charron

 

Secrétaire de l’assemblée :  Francine Lefebvre

 

 

ORDRE DU JOUR ADOPTÉ

 

1.            Nomination d’une présidente ou d’un président de séance

2.            Adoption de l’ordre du jour

3.            Nomination de la directrice de l’Institut d’études internationales de Montréal

4.            Nomination des membres de l’Institut d’études internationales de Montréal

5.                        Directrice des Services à la vie étudiante

6.                        Information

 

 

 

DOCUMENTS :

Document  pour la nomination de Mme Anne Leahy comme directrice de l’Institut

Curriculum vitae de Mme Anne Leahy

Document pour la nomination des membres de l’Institut

Guide de consultation des Services à la vie étudiante

1.  Nomination d’une présidente ou d’un président en séance

Le doyen propose que Jean-Pierre Beaud  préside l’assemblée.

2.  Adoption de l’ordre du jour

Il est proposé par Jean-Pierre Villaggi, appuyé par Normand Marion, d’adopter l’ordre du jour de la présente réunion tel que présenté en séance.

3.  NOMINATION DE LA DIRECTRICE DE L’INSTITUT D’ÉTUDES INTERNATIONALES DE MONTRÉAL

M. Lévesque explique la nécessité d’une réunion spéciale afin que la nouvelle directrice puisse entrer en fonction et qu’on puisse faire démarrer le fonctionnement de l’Institut.  Le conseil de la faculté doit transmettre une recommandation à la Commission des études avant sa prochaine réunion.

 

Il y a quelques questions concernant la candidature de Mme Leahy.  M. Lévesque mentionne qu’il va envoyer une lettre au recteur afin de s’assurer que Mme Leahy sera détachée du Ministère des affaires étrangères.

 

M. Louis Balthazar demande de corriger une erreur qui s’est glissée dans un des textes présentés.  Il faudrait ajouter dans le procès-verbal  du 29 octobre 2002 :

               S’était excusé :  M. Louis Balthazar (titulaire intérimaire de la Chaire Raoul-Dandurand)

 

 

 

 

 

 

RÉSOLUTION CFSPD – 2002-2003-122

 

 Il est proposé par Jean-Pierre Villaggi , appuyé par Catherine Saouter:

Que le Conseil de la Faculté de science politique et de droit reçoive la recommandation du Conseil d’orientation de l’Institut d'études internationales de Montréal (résolution COI-2002-2003-1), qu’il en endosse les considérants et la teneur et qu’il recommande, à la Commission des études de l’Université, la nomination de madame Anne Leahy comme directrice de l’Institut d'études internationales de Montréal pour un mandat de deux ans (voir annexe 1).

 

 

ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ

4.  NOMINATION DES MEMBRES DE L’INSTITUT D’ÉTUDES INTERNATIONALES DE MONTRÉAL

M. Lévesque dépose une liste de noms comme membres du Conseil d’orientation de l’Institut et mentionne qu’il a l’accord de ces personnes.  Une question est soulevée à savoir ce qu’est un membre désigné et un membre d’office.   M. Lévesque donne des explications.
Une demande de clarification est faite à l’effet qu’il y a beaucoup d’hommes et peu de femmes dans le Conseil d’orientation. Une suggestion est faite afin que l’on favorise la nomination de femmes pour les membres qui n’ont pas encore été désignés.

 

Un membre demande par qui seront nommés les autres membres du Conseil d’orientation.  M. Lévesque explique que l’initiative peut venir du Conseil de faculté.

 

Un membre du conseil demande si une personne qui prévoit être absente du Conseil d’orientation de l’Institut peut se faire remplacer.  M. Lévesque explique que seul M. Décary peut se faire remplacer par M. Fortier car il a été désigné lors de la nomination des membres du Conseil d’orientation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RÉSOLUTION CFSPD – 2002-2003-123

 

Il est proposé par Normand Marion, appuyé par Lucie Lemonde :

 

Que le Conseil de la Faculté recommande, à la Commission des études de l’Université et conformément aux statuts de l’Institut, la nomination des personnes suivantes comme membres du Conseil d’orientation de l’Institut d'études internationales de Montréal pour un mandat de trois ans  renouvelable une fois :

 

Madame Lucie Lemonde (Directrice du programme de maîtrise en droit);

Monsieur Jean-Guy Prévost (Directeur des programmes de premier cycle en science politique);

Monsieur Andrew Barros (Représentant de la Faculté des sciences humaines, désigné par celle-ci);

Monsieur Bernard Élie (Représentant de l’École des sciences de la gestion, désigné par celle-ci);

Monsieur Olivier Delas (Représentant des membres chargées de cours, chargés de cours ou des professionnelles, professionnels rattachés à l’Institut);

Monsieur Julian Schofield (Professeur au département de science politique à l’Université Concordia);

Monsieur Peter Leuprecht (Doyen à la Faculté de droit de l’Université McGill);

Monsieur Jean-Philippe Therien (Directeur du programme de maîtrise en études internationales de l’Université de Montréal);

Monsieur Michel Décary ( Président du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)) ou, en remplacement, Monsieur Jean Fortier (Directeur-exécutif du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM));

 

ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ

5.   directrice des services à la vie étudiante

 

Mme Serano, directrice des Services à la vie étudiante, explique brièvement le contenu du Guide de consultation.  Elle explique les objectifs de la consultation :

-          valider les orientations globales proposées suite à la mise à jour des recommandations du rapport d’évaluation des Services à la vie étudiante de 1993;

-          identifier les besoins de l’ensemble des étudiants;

-          identifier le rôle et les contributions des Facultés dans l’offre de service faite aux étudiants-es.

 

Elle veut recevoir un avis écrit de la faculté avant le 13 décembre 2002.  Cet avis doit contenir nos réactions, commentaires ainsi que nos besoins spécifiques.  Lorsqu’elle aura reçu tous les avis, c’est-à-dire au mois de janvier, elle préparera et nous retournera une synthèse des différents avis déposés.  Un rapport final sera déposé en avril 2002 aux Services à la vie étudiante.

 

Une période de questions s’engage et Mme Serano donne quelques exemples.  René Côté mentionne aux membres qu’une position sera prise au niveau de la faculté.

 

 

RÉSOLUTION CFSPD – 2002-2003-124

 

Suite à cette présentation, il est proposé par Catherine Saouter, appuyé par René Côté, de créer un comité de 7 personnes en intégrant des membres du Conseil de la faculté.  Ce comité sera mandaté pour produire un avis écrit qui sera soumis directement aux Services à la vie étudiante.   Ce comité sera aussi mandaté pour demander une extension de la date de présentation de cet avis.

 

Le comité sera composé des membres suivants :

-          Jacques Lévesque, doyen, Faculté de science politique et de droit

-          Normand Marion, directeur, Module de sciences juridiques

-          Chantal Rondeau, directrice, maîtrise et doctorat en science politique

-          Benoit Lacoursière, représentant des étudiants-es des cycles supérieurs en science politique

-          Étienne Poitras, représentant des étudiants-es de premier cycle en droit

-          Geneviève Boyer-Legault, représentante des étudiants-es de premier cycle en science politique

-          Dominique Charron, coordonnatrice du comité

 

ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ

 

6.    Information

 

Jacques Lévesque présente Dominique Charron, la nouvelle agente de recherche et de planification.  Il explique son mandat qui sera, dans un premier temps, d’organiser la politique des stages.  Elle aura ensuite comme tâche de travailler à l’internationalisation de la Faculté.  Il suggère qu’un comité de coopération soit créé au niveau de la faculté.

Jacques Lévesque sollicite une rencontre avec les directeurs de département afin d’organiser  la fête de Noël de la Faculté.

 

La prochaine réunion du Conseil de la Faculté  aura lieu le 27 novembre 2002.

 

Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la réunion du Conseil de la Faculté de science politique et de droit est levée à 13h45.

 

Le 19 novembre 2002


ANNEXE 1

 

institut d’études internationales de montréal

 

Première réunion du Conseil d’orientation,

tenue le 29 octobre 2002 à 12h30 au local A-1715

 

Extrait du Procès-verbal

 

 

Résolution COI–2002-2003-1

 

Attendu les consultations menées par le doyen auprès des responsables de différentes unités de l’Institut pour trouver un professeur ou une professeure qui puisse assurer la direction de l’Institut;

 

Attendu la difficulté de trouver, dans l'immédiat, dans les rangs du corps professoral un candidat ou une candidate à la direction de l’Institut;

 

Il est proposé par Jules Duchastel, appuyé par Albert Legault :

 

Que le Conseil d’orientation recommande au Conseil de la Faculté de science politique et de droit et aux instances de l’Université, la nomination de madame Anne Leahy, comme directrice de l’Institut pour un mandat de deux ans, soit un mandat d’une durée inférieure à celle du mandat normal prévu par les statuts de l’Institut;

 

Que le doyen et la direction de l’Université fassent le nécessaire pour que la directrice de l’Institut ait l’indépendance compatible avec les exigences de la liberté académique;

 

Que le Conseil d’orientation, conformément aux statuts de l’Institut, demande au Comité directeur de créer un sous-comité qui soit Conseil de direction scientifique pour assister la directrice et que ce conseil soit composé, outre la directrice, d’un professeur ou d’une professeure de science politique et d’un professeur ou d’une professeure de sciences juridiques.

 

ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ

 

COPIE CONFORME

Montréal, le 29 octobre 2002

 

 

Jacques Lévesque

Doyen

 

Le 7 novembre 2002