Faculté de science
politique et de droit

Adresse physique :

400, rue Sainte-Catherine Est,
Pavillon Hubert-Aquin
Local A-1655
Métro Berri-UQAM

Tél. : 514-987-6173
Fax : 514-987-0397
Courriel : fspd@uqam.ca


Adresse postale :

Faculté de science
politique et de droit

C.P. 8888
Succursale Centre-Ville
Montréal (QC) Canada
H3C 3P8

fondationVignette generale

Visuel du concours

Protection internationale et comparée des droits de l’enfant

Descriptif officiel du cours FPD560B (1er cycle)

Le cours d'été sur la protection internationale et comparée des droits de l’enfant vise à exposer les étudiant(e)s à différentes dimensions du travail de protection des droits de l’enfant – juridique, politique, sécuritaire, administrative – et à diverses problématiques auxquelles les intervenants sur le terrain sont confrontés (exploitation sexuelle des enfants, détention des mineurs, travail des enfants, enfants associés aux forces et aux groupes armés, santé mentale des enfants, éducation des filles, etc.).

Il y a 25 ans, la Convention relative aux droits de l’enfant était adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies. Elle a depuis cette date été ratifiée par tous les pays, à l’exception notable des États-Unis. Au fil du temps, une centaine d’autres instruments internationaux (traités, principes directeurs, règles) sont venus bonifier la codification des droits de l’enfant au plan international.

Au-delà du foisonnement normatif qui a marqué les dernières décennies, où en sommes-nous sur le plan de la promotion et la protection des droits de l’enfant, au Canada comme ailleurs dans le monde? Grâce à l’apport d’experts aux parcours professionnels fort différents les uns des autres, cette école d’été exposera les étudiants à des approches novatrices qui enrichiront leur perception des enjeux liés à la protection de l’enfance, en contexte d’urgence humanitaire comme dans des sociétés politiquement stables.

Ce cours permettra d’examiner diverses problématiques auxquels sont confrontés les enfants dans le monde contemporain, qu’il s’agisse par exemple d’exploitation sexuelle, d’enrôlement forcé dans des groupes armés, ou du recours à la privation de liberté pour les jeunes en conflit avec la loi. Il sera notamment question de la participation de l’enfant et de la prise en compte de son intérêt supérieur dans les décisions qui le concernent, des avancées dans les domaines de l’éducation et de l’enregistrement des naissances, ainsi que des défis liés à l’intégration des droits de l’enfant au sein des politiques de développement, d’assistance humanitaire et de plaidoyer international.

Examiner divers enjeux auxquels font face les enfants dans le monde contemporain, allant de l’exploitation sexuelle et l’utilisation dans les confl its armés, à la détention dite préventive et aux déplacements forcés, en passant par la violence à l’école et la discrimination fondée sur le sexe ou l’origine ethnique.

Télécharger le syllabus du cours

Horaire

de 9 h à 17 h les mercredis 10, 17, 24 et 31 mai et les 7 et 14 juin.

Salle N-M310, pavillon Paul-Gérin Lajoie, 1205 rue St-Denis.

Chargé de cours

Guillaume Landry, directeur général, Bureau international des droits des enfants

Diplômé en Études internationales (Université York – Canada, 2002 et Université hébraïque de Jérusalem – Israël, 2001)
Diplômé en assistance humanitaire (Université d'Uppsala – Suède, 2006)

Guillaume Landry est spécialiste dans la sphère de la protection de l'enfance, une solide expérience professionnelle et universitaire acquise dans plus de 40 pays à travers le monde. Il s'est impliqué auprès de diverses organisations d'envergure dont UNICEF Québec, à titre d'Ambassadeur jeunesse pour l'action contre les mines antipersonnel (2002-2003) et le réseau ECPAT International à Bangkok, en Thaïlande, dans l'équipe de recherche sur l'exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales. Le continent africain est devenu son terrain de prédilection : il a été conseiller à la protection des enfants pour la Mission de maintien de la paix de l'ONU en République démocratique du Congo, de même que spécialiste en recherche et chargé de projet en Afrique de l'Ouest pour le compte de la Coalition pour mettre fin à l'utilisation des enfants soldats. Auteur de nombreux textes et publications, M. Landry fut à la barre de nombre d'ouvrages dont le Guide sur le droit international humanitaire et le droit international des droits de la personne portant sur les enfants dans les conflits armés (2009), les séries de profils nationaux pour faire des droits de l'enfant une réalité en Afrique du Nord (2007), dans les Grands Lacs africains (2009) et au Moyen- Orient et en Afrique du Nord (2012), et le livre de référence Connaître les droits des enfants appliqués au Québec (2009). Ses connaissances de pointe lui ont permis de collaborer à la mise à jour du module de formation du Département du maintien de la paix des Nations Unies sur la protection des enfants avec le concours du ministre canadien des Affaires étrangères et du Commerce international.

Enseignant, il offre des cours et anime plusieurs formations sur des thèmes associés aux droits de l'enfant, en plus de travailler comme consultant pour l'UNICEF, la Banque mondiale, le Département des Opérations de maintien de la paix des Nations Unies, la GIZ, Save the Children et l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Il fut directeur des programmes et du développement au sein du Bureau international des droits des enfants (IBCR) depuis septembre 2006 puis fut nommé directeur général en avril 2014.  Il est diplômé de l'Université de York (Canada) et de l'Université hébraïque de Jérusalem (Israël) en études internationales, ainsi que de l'Université d'Uppsala (Suède) en aide humanitaire. Il est père de deux jeunes garçons. Il parle français et anglais et maîtrise les bases de l'hébreu, de l'espagnol et du portugais.

Laurence Léa Fontaine - Donner pour aider à la persévérance aux études

fontaineLa professeure Laurence Léa Fontaine a créé une bourse personnalisée à l'intention des étudiants au certificat en droit social et du travail. Lire la suite